Nouvelle pénurie de carburant

466

Les raretés de carburant sont récurrentes et ne sont plus des nouvelles. Toutefois les automobilistes ne peuvent s’accommoder à cette culture. Le président de l’Anaprose, M. Marc André Derifonce, rappelle que la principale cause des pénuries est l’impossibilité pour les compagnies de trouver les dollars nécessaires aux importations. La Basque de la République d’Haiti (BRH ) ne fournit aucun support aux compagnies pétrolières qui font état de pertes dans l’achat de dollars sur le marché ordinaire. Au moins une compagnie pétrolières sur les 5 opérant en Haïti refusent de commander des produits pétroliers sans un support du gouvernement.


Dans le même temps plusieurs propriétaires de stations de service sont en faillite. Ils ne peuvent supporter les coûts additionnels liés à la crise sécuritaire. Les compagnies et les propriétaires réclament des discussions directes avec le ministère des finances afin d’augmenter les marges de profit des stations à essence.


M. Derifonce fait remarquer que ceci m’impliquera par une hausse des prix du carburant à la pompe.
Il regrette que certains propriétaires de stations à essence soient tentés de se diriger vers le secteur informel afin de réaliser des bénéfices sur leur investissement.

LLM / Métropole Haïti

Publicité