Nouvelle pénurie de carburant dans le pays

438

Les gallons jaunes sont de retour. Le pétrolier transportant une cargaison suffisante pour approvisionner le pays pour deux semaines a 4 jours de retard révèle Renan Paul responsable de station qui intervenait ce lundi durant journal du matin de Radio Métropole.

Depuis le 10 juin, les stations service sont en rupture de stock et il n’y a aucune nouvelle du navire explique le responsable qui se montre mécontent :

« Il y a une mauvaise gestion et une planification insuffisante des commandes. De plus les compagnies n’obtiennent jamais la quantité demandée. »

La pénurie concerne aussi bien la gazoline que le carburant diesel selon monsieur Paul qui parle d’une situation inédite :

« Depuis 20 ans que je suis dans le métier je n’ai jamais vu des raretés de carburant se reproduire aussi souvent et atteindre cette ampleur. Le pire est que lorsque le pétrolier arrive. Il reste en rade pendant des jours et l’état doit donc payer des pénalités. »

En attendant les autorités restent muettes. On est sans nouvelle du bureau de monétisation des programmes d’aide au développement chargé de la gestion des approvisionnements du pays. Son directeur Fils Aimé Ignace Saint Fleur serait atteint du coronavirus.

AL/Radio Métropole