Pas d’Assistance Financière Américaine aux Elections

218

Washington réclame que les correctifs nécessaires soient apportés aux résultats des élections du 21 mai. « L’administration Clinton ne fournira aucune assistance directe à Haïti si ce problème n’était pas résolu  » a indiqué le Secrétaire d’Etat Adjoint Peter Roméro qui s’est gardé de dire si les Etats-Unis reconnaitraient les élus du 26 novembre . Dans une interview à Radio Métropole, le porte-parole de l’ambassade des Etats-Unis à Port-au-Prince, Daniel Withman, a rappelé qu’en raison de la persistance de la crise, les Etats-Unis envisagent de canaliser leur aide à Haïti à travers les organisations non gouvernementales sur le terrain. Depuis le début des bouleversements politiques suivis de la crise électorale du 21 mai, plusieurs millions de dollars destinés à Haïti ont été gelés par les bailleurs de fonds internationaux . En l’absence d’assistance internationale, le gouvernement de Jacques Edouard Alexis a puisé du trésor public plus d’un (1) million de dollars américains. Ces fonds ont été mis à la disposition du Conseil Electoral Provisoire (CEP) pour la réalisation des élections présidentielles et sénatoriales partielles du 26 novembre.

Publicité