Plus de 148 morts en Plaine selon le RNDDH

344

C’est un véritable massacre. Il y a eu plus de 148 morts en Plaine di Cul-de-sac lors des derniers affrontements entre les gangs, révèle le Réseau National de Défense des Droits humains (RNDDH).
Dans un rapport préliminaires l’organisation de défense des droits humains fait état de l’horreur qui a régné dans la zone durant deux semaines.


Plusieurs quartiers ont payé de lourds tributs notamment Butte Boyer et Marecage, Doudoune et Santo 2.


48 personnes ont été tuées et 80 maisons incendiées dans les quartiers de Butte Boyer et Marecage.
Dans le quartier de Doudoune 6 personnes ont été décapitées et leurs têtes emportées.
Dans le quartier de Santo 2, les résidents ont rapporté que de nombreuses victimes ont été enterrées dans des fosses communes.


Plus de 50 véhicules ont été incendiés notamment à Butte Boyer.


Il sera impossible de déterminer un bilan exhaustif des pertes en vie humaines et matérielles enregistrées durant la quinzaine des gangs en Plaine.


Le RNDDH fait état d’un retour au calme dans la zone. Un calme précaire qui permet le retour d’un groupe de déplacés.
Les activités économiques reprennent timidement dans la zone où les forces de l’ordre ont repris le contrôle de certains artères.

LLM / radio Métropole Haïti