Elbe boucle son Premier semestre à la tête de la Police

349

Comme un diable dans un bénitier la Police s’active afin d’assumer ses responsabilités.
Le chef de la Police Haïtienne, M. Frantz Elbe, a expliqué qu’au cours des 6 premiers mois de son administration des pas importants ont été franchis.
Il confirme la poursuite de la guerre contre les gangs ainsi que l’adoption de dispositions pour améliorer les conditions de vies de policiers.


M. Elbe a assuré que la Police s’évertue à repousser les bandits de la Plaine du Cul-de-sac . 54 membres de gangs ont été appréhendés et plus d’une quinzaine d’armes à feu saisies.


Em ce qui a trait aux revendications drs policiers il annonce une hausse prochaine des primes de risque. Les ressources ont été mobilisées grâce à l’assainissement des comptes de la PNH. Des chèques et cartes de débit ont été récupérés.


De plus le directeur général de la PNH informe qu’une proposition de loi relative à une meilleure prise en charge des familles des policiers tués lors d’opération a été soumise au gouvernement.


En outre le chef de la Police révèle que le nombre de cas de kidnapping avait sensiblement diminué en avril 2022.
Il s’agit d’un résultat tangible de l’action des forces de l’ordre sur le terrain.
Toutefois les statistiques ne sont pas toujours perceptibles par la population confrontée quotidiennement à la terreur des gangs.


Depuis l’installation de M. Elbe les affrontements entre les gangs et les forces de l’ordre se sont intensifiés. Plus de 94 bandits ont été tués lors d’accrochages.


Le chef de la Police soutient que les résultats probants ont été obtenus grâce à l’unité au sein du haut commandement ainsi qu’à la base de l’institution policière.
Une stratégie qu’il entend renforcer.

LLM / radio Métropole