Plus de 5 jours de dysfonctionnement du système de paiement

547
L’infrastructure de sécurité. L’accès physique. L’accès logique. Duplication en temps réel du système. Traces d’audit.

5 jours après l’arrêt du système de paiement inter bancaire les autorité monétaires haitiennes n’avaient toujours pas fourni des détails sur les causes de la panne technique.
Des spéculations et intox sont diffusées sur les réseaux sociaux provoquant de grandes inquiétudes chez les opérateurs économiques.


Des sources bien informées font état de la visite de certains officiels, dont le grand argentier de la République, au siège de la BRH.
Selon les informations communiquées par les opérateurs du système bancaire, le service de paiement inter bancaire haïtien (SPIH) et le processus national de Paiement (Pronap) sont dysfonctionnels.


Toutefois le système de compensation est disponible mais avec un allongement du délai.
Il faut 5 jours dans la région métropolitaine et 10 jours en région pour compléter une transaction de compensation.


Les transferts de fonds vers l’étranger sont toujours fonctionnels.
Le système Swift avait été mis en place par les américains.


Des spécialistes sont dans l’attente d’une explication des autorités monétaires et financières.
On évoqué une éventuelle cyber attaque qui pourrait être à l’origine de l’arrêt du système de paiement géré uniquement par la BRH.


Les économistes font valoir que l’arrêt du système provoque un ralentissement des activités commerciales. Les petites et moyennes entreprises sont les plus impactées par le dysfonctionnement.


Il s’agit d’un revers pour les autorités monétaires qui récemment avaient encouragé les acteurs économiques à recourir aux transferts de fonds afin de limiter les pressions sur le dollar américain.

LLM / Métropole Haïti

Publicité