Plusieurs pays apportent une assistance humanitaire aux sinistrés

170

Les USA, la France, la République Dominicaine, le Venezuela, le Brésil et le Canada apportent une assistance aux sinistrés des cyclones Hanna et Ike.L’ambassadeur de la république Dominicaine, José Serulle Ramilla, affirme que son pays apporte une aide de 600 000 dollars aux sinistrés des récents cyclones. » Il s’agit d’une aide alimentaire et sanitaire », explique le diplomate faisant remarquer que des cliniques mobiles ont été dépêchés dans plusieurs villes dont Cabaret et Mirebalais.Deux hélicoptères dominicains prendront part au transport de l’aide alimentaire vers les Gonaïves.Les Etats-Unis se préparent à accorder une aide de 10 millions de dollars à Haïti a révélé hier la porte parole de la Maison Blanche.Le gouvernement américain veut apporter de l’aide aux personnes se trouvant dans les régions reculées où l’accès est très difficile.D’autre part, le premier ministre canadien, Stephen Harper, a annoncé hier une contribution financière de 5 millions dollars à Haïti pour l’aider à se relever des ouragans qui ont dévasté le territoire et fait plusieurs dizaines de morts.L’aide sera acheminée par l’entremise de l’ONU et elle s’ajoute à aux quelque 600 000 dollars déjà annoncés la semaine dernière pour le pays ainsi que la Jamaïque et Cuba. L’ambassadeur canadien à Port-au-Prince, Gilles Rivar, a confirmé l’arrivée d’un avion cargo transportant des produits de premières nécessités. » Le Canada a été le premier pays à répondre à l’appel du président Préval », a fait remarquer le diplomate canadien qui qualifie l’aide de son pays d’importante.Par ailleurs, le ministère français des affaires étrangères a indiqué que l’aide d’urgence continue d’être acheminée vers les régions d’Haïti frappées par les cyclones Gustav, Hanna et Ike.  » Les besoins les plus importants en eau potable concernent la ville des Gonaïves. C’est pourquoi nous procédons ce jour à l’envoi de pastilles de purification d’eau qui permettront de potabiliser 6 millions de litres d’eau et d’approvisionner jusqu’à 200 000 personnes pendant 6 jours », indique un communiqué du quai d’OrsayLe gouvernement français envisage également l’envoi de matériel humanitaire, essentiellement des abris, à partir de Fort-de-France.

Publicité