René Préval demande aux Nations Unies de concentrer ses efforts sur la Police Nationale d’Haïti

66

Le chef d’Etat élu haïtien, René Préval, a demandé mercredi à l’ONU de concentrer ses efforts à améliorer la Police Nationale d’Haïti (PNH) plutôt que sur sa mission militaire, lit-on dans un article publié dans le quotidien « Miami Herald ». »Même si la mission de stabilisation de l’Onu en Haïti est accomplie de manière admirable, nous pensons que sa composition devrait être modifiée pour se concentrer sur l’entraînement et le renforcement de notre force de police et la modernisation de nos institutions », a déclaré M. Préval. La Minustah, déployée depuis la mi-2004, compte 7.500 militaires et 2.000 policiers internationaux.La PNH ne compte que 5.000 hommes pour 8,5 millions d’habitants. Elle est souvent dépourvue d’équipements qui la place en position d’infériorité par rapport aux gangs armés qui continuent d’entretenir un climat d’insécurité dans le pays.M. Préval, 63 ans, a été déclaré vainqueur de l’élection présidentielle haïtienne mais son investiture, initialement prévue le 29 mars, a été reportée à cause du retard pris dans l’organisation du second tour des élections parlementaires fixé désormais au 21 avril. Il devrait prêter serment le 14 mai.