Renforcement du dispositif sécuritaire dans l’Artibonite

620

Le directeur départemental de la Police dans l’Artibonite, le commissaire divisionnaire Jean Brice Mirtil, annonce des dispositions pour récupérer les corps des 6 policiers tués par les bandits de Savien le mercredi 25 janvier 2023.


La direction générale a dépêché un second blindé dans la zone de qui permettra de répondre aux défis sécuritaires.
Les policiers ont fait montre de bravoure, assure l’officier qui était lui même sur le théâtre des opérations.


Il révèle qu’une trentaine de policiers ont empêché à un groupe de plus de 150 bandits de prendre le contrôle du commissariat. Les bandits ont été bloqués jusqu’à l’arrivée des renforts venus des Gonaives.
Les policiers étaient sur pied de guerre notamment à Moreau et Liancourt.


De l’avis du directeur départemental ce sont les alliés des bandits, au sein de la population, qui ont porté un coup fatal aux agents de l’ordre.
Les policiers ont été atteints de projectiles aux dos parce qu’ils croyaient que la population était pacifique.
De plus ce sont ces mêmes résidents de Liancourt qui ont indiqué aux bandits l’endroit où les blessés s’étaient retranchés.
Se croyant en sécurité ils n’avaient pas réclamé des renforts en urgence.

LLM / Métropole Haïti

Publicité