Réunion de mise à jour scientifique sur les soins et le soutien nutritionnel de la femme, à l’hôtel Montana, ce jeudi.

93

L’initiative du projet AED/Linkages s’inscrit dans le cadre du plan national de lutte contre le VIH/SIDA et est financée par l’USAID. Ce programme se propose de promouvoir les pratiques améliorées d’alimentation et de prévention de la transmission du VIH de la mère à l’enfant. Des organisations de santé impliquées dans la lutte contre le Sida insistent sur la nécessité d’intégrer la nutrition dans les programmes de Prévention de la Transmission du VIH de la Mère à l’Enfant (PTME). Un nourrisson séropositif bien nourri résiste aux infections opportunistes et tolère mieux les anti-rétro-viraux. Il en est de même pour son jeune enfant exposé au virus de l’immuno-déficience humaine. Ce sont là les principales informations que veut faire passer AED/Linkages en organisant, de concert avec le Ministère de la santé, une réunion de mise à jour scientifique sur les soins et le soutien nutritionnel de la femme, jeudi 24 février 2005. Le docteur Olberg Yvan Désinor, conseiller pour la survie de l’enfance à l’USAID , explique qu’une nutrition équilibrée joue un rôle important dans la prévention des infections opportunistes provoquées par le VIH/SIDA. AED/Linkages qui a déjà animé des séances de formation au bénéfice de 36 sites de PTME privilégie également l’éducation des mères en matière de nutrition. Son représentant en Haïti, le docteur Ralph Melon, plaide en faveur d’une prise en charge intégrée des personnes vivant avec le VIH, les nourrissons en particulier. Le programme de AED/Linkages s’inscrit dans le cadre du plan national de lutte contre le Sida. Le Ministère de la santé publique et de la population ne peut qu’applaudir cette initiative. Le directeur général du MSPP est d’avis qu’il faut renforcer ce programme qui vise à améliorer la nutrition maternelle et infantile. Dans le cadre de cette rencontre de mise à jour scientifique sur les soins et le soutien nutritionnels de la mère et de l’enfant, AED/Linkages a mis à la disposition des participants des documents sur la nutrition et le Vih/Sida. Trois thèmes étaient à l’ordre du jour : Evidences scientifiques concernant les soins et le soutien nutritionnel de la femme dans le du VIH/SIDA ; les soins et le soutien nutritionnel de la femme et le traitement par les médicaments antirétroviraux ; les soins et le soutien nutritionnel de la femme implications pour les politiques et programmes.Il s’agit pour AED/Linkages de sensibiliser les partenaires et les décideurs en vue d’améliorer la santé maternelle et infantile.