Toujours pas de premier ministre un (1) mois après la démission de Jean Marie Chérestal

209

Le président Jean Bertrand Aristide n’a toujours pas désigné de remplacant au premier ministre Jean Marie Chérestal démissionnaire depuis le 21 janvier 2002. Les consultations annoncées par les hauts dirigeants Lavalas n’ont toujours pas abouti si l’on en croit certaines sources proches du pouvoir. Pour le chef a.i. de Fanmi Lavalas , Yvon Neptune , le processus de désignation du nouveau premier ministre est retardé en raison de la situtation politique et économique que traverse le pays . Dans une interview accordée à Radio Métropole, M. Neptune a indiqué que la Fanmi Lavalas ne recherchait pas un premier ministre juste pour la fonction mais un chef de gouvernement en mesure d’appliquer un programme . Toutefois, le numéro 2 du parti dirigé par Jean Bertrand Aristide a souligné que le pouvoir n’allait pas attendre la résolution définitive de la crise politique ( née des élections législatives et locales de mai 2000) pour doter le pays d’un nouveau chef de gouvernement. La constitution d’un nouveau gouvernement est l’objet d’un débat au sein de la classe politique . L’Initiative de la Société Civile (ISC) estime qu’il faut conclure un accord politique avant l’entrée en fonction du nouveau cabinet ministériel . La principale coalition de l’Opposition ,la Convergence Démocratique , a une position ambivalente sur la question . Tantôt l’Opposition ne se déclare pas disposée à intégrer le pouvoir Lavalas , tantôt elle conditionne toute participation à un nouveau gouvernement à la signature d’un accord politique sous la médiation de l’OEA et de l’ISC. Les noms des  » premiers ministrables  » continuent de courir les rues . Yvon Neptune , Jacques Edouard Alexis , Gustave Faubert , Joseph Philippe Antonio et Anthony Dessources sont les personnalités les plus citées pour succéder à Jean Marie Chérestal qui a jeté l’éponge à la suite d’un conflit avec le ministre de l’intérieur , Henri Claude Ménard , et un groupe de sénateurs .

Publicité