Tournée en Haïti et au Panama du Secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères, Renaud Muselier

93

Le Secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères, Renaud Muselier, effectuera une tournée, qui le conduira, du lundi 30 août au jeudi 2 septembre en Haïti, puis au Panama, annonce le porte-parole du Quai d’Orsay. La première partie de cette visite sera consacrée à Haïti. Au cours de son séjour, M. Muselier s’entretiendra avec le Président de la République, M. Boniface Alexandre et son Premier Ministre, M. Gérard Latortue, ainsi qu’avec de nombreux membres du gouvernement haïtien. De même, il rencontrera des personnalités du monde social et économique haïtien et le représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU en Haïti, M. Valdes. M. Muselier ira également, sur le terrain, s’informer de l’état d’avancement de projets de coopération soutenus par la France. Dans une déclaration faite, ce vendredi 27 août 2004, le porte-parole a rappelé que le Ministre des Affaires étrangères, Michel Barnier, a effectué deux visites en Haïti cette année, qui étaient d’ailleurs les premières depuis l’indépendance d’Haïti il y a 200 ans. Cette visite, qui intervient donc après les deux qu’a effectuées Michel Barnier au printemps, illustre l’attention continue que les Autorités françaises portent à l’entreprise de relèvement d’Haïti, entreprise à laquelle la France continuera à prendre toute sa part, poursuit la déclaration. Le Secrétaire d’Etat se rendra ensuite au Panama, où il arrivera mardi soir. Il assistera, le mercredi 1er septembre aux cérémonies d’investiture du nouveau Président de la République, M. Martin Torrijos. Un entretien avec le nouveau Président est prévu. Le Quai d’Orsay rappelle que le nouveau Président du Panama avait choisi la France et l’Espagne pour son premier déplacement en Europe du 20 au 22 juillet 2004 et qu’à cette occasion, M. Muselier avait rencontré M. Lewis Navarro, premier vice-président élu, ainsi que M. Alejandro Ferrer, ministre du Commerce. En marge des cérémonies d’investiture, le Secrétaire d’Etat s’entretiendra également avec d’autres personnalités étrangères.’