Turbulence au CEP : Démission de Deux Membres

218

Le processus électoral est entré dans une nouvelle zone de turbulence le jeudi 15 juin, avec l’annonce de la démission de deux membres du Conseil Electoral Provisoire. La nouvelle annoncée par l’état major de l’Espace de Concertation n’a pas été confirmée par les concernés. Toutefois selon les dirigeants de l’Espace de Concertation, le Vice-président du CEP, Debussy Damier et Emmanuel Charles, responsable de l’Education Civique, ont officiellement remis leur lettre au Président Préval. En ce qui à trait à Madame Irma Rateau, Secrétaire Général du Conseil, également proposé par l’Espace de Concertation, elle est encore à son poste. Pour les responsables de l’Espace, la démission de Damier et de Charles est un pas dans la bonne direction ; ils déclarent attendre le départ de Madame Rateau. Avec la démission de Debussy Damier et de Emmanuel Charles, le CEP va devoir gérer une situation qui ne fait pas son affaire. Face aux pressions de la communauté internationale, de l’opposition et de Fanmi Lavalas, le CEP en butte à une éventuelle crise interne, est décidemment en haute mer. La formule de remplacement des deux membres démissionaires du CEP n’est pas encore connue. D’autre part, de sérieux doutes planent sur l’organisation du deuxième tour, le 25 juin, vue que le Conseil n’arrive toujours pas a publié les résultats du scrutin du 21 mai.

Publicité