Un gang vole un blindé de la Police

767

Les forces de l’ordre ont concédé un sérieux revers dans le combat pour rétablir le climat sécuritaire.
Le gang de Ti Bois, à Fontamarra, quartier de Carrefour, a volé il y a 48 heures un blindé et des armes lourdes de la Police dans le quartier de Habitation Leclerc à Martissant.


L’Inspection générale de la Police enquête sur les conditions suspectes de ces pertes puisqu’il n’y a eu aucun affrontement entre les bandits et les policiers de l’unité départementale de maintien de l’ordre (Udno).


Le coordonnateur général du RNDDH, Pierre Espérance, évoque une connivence des policiers avec les bandits.
À son avis il s’agit d’une mise en scène.


Le défenseur des droits humains révèle que le chef de gang de Ti Bois est un allié de la Police.
Il indique que les forces de l’ordre pendant une longue période avait assuré la sécurité de Kris la, chef de ce gang.


Des résidents de la zone ont indiqué dans les médias que la perte du blindé s’apparente à un scénario.
Pour eux les matériels ont été prêtés aux bandits.


De son côté le porte parole de la Police, M. Gary Desrosiers, a appelé les résidents de la zone à fournir des informations sur la cachette du blindé.
Ce revers intervient alors que les forces de l’ordre avaient réalisé des opérations ayant permis de faire reculer des gangs notamment à la Croix des Bouquets.

LLM / radio Métropole Haïti

Publicité