Une dizaine de passagers tués par des bandits

226

Les bandits dans la zone du morne à cabri ont recours à des actes terroristes.  Au moins 10 passagers d’un minibus de transport en commun ont été tués et plusieurs autres blessés hier sur la route nationale reliant Port-au-Prince à Mirebalais.
Les bandits ont délibérément pris le bus pour cible,  indique le président de l’association des propriétaires chauffeurs d’Haiti,  M.  Changeux Mehu. Rapportant les témoignages des habitants de la zone, le syndicaliste explique que les bandits ont intensifié la fusillade sur le véhicule en dépit de l’accident.
Les bandits de la zone ont eu recours à la terreur pour obtenir le retrait des forces de l’ordre.  Des unités de la Police avaient lancé une offensive contre les bandits afin de libérer cet axe routier, le seul reliant la région métropolitaine de Port-au-Prince au Centre et  au Nord.
M. Mehu révèle que des bandits ont incendié le week-end écoulé e
3 camions ainsi que leurs marchandises. Denonçant une fois de plus la passivité des autorités policières, M. Mehu soutient que la majorité des transporteurs sont décapitalisés  en raison des pertes énormes enregistrées. Le syndicat ne peut plus aider les transporteurs qui croulent sous les dettes.
Les transporteurs ne savent à quel Saint se vouer,  analyse M. Mehu faisant valoir que de multiples postes de péage ont été installés par des bandits ou des alliés des policiers.
C’est le cas notamment à Mariani ou il fait état de 4 postes de péage sur moins de deux kilomètres.
LLM / radio Métropole Haïti

Publicité