Vers une reprise timide des activités commerciales au centre ville de Port-au-Prince

119

Après plusieurs semaines de tension et d’agitation au centre commercial de la capitale haïtienne, les affaires semblent vouloir reprendre timidement. Des port-au-princiens sortent de leur ornière en vue de fréquenter les magasins. Contrairement à la situation de troubles et de stress qui a perturbé les activités commerciales à Port-au-Prince les mois derniers, des commerçants interrogés par Radio Métropole rapportent qu’il y a un certain apaisement. Ils se sentent plus ou moins en sécurité au bas de la ville avec la présence régulière des unités de la Police nationale. Cependant, si presque tous les hommes et femmes d’affaires sont unanimes à contaster une diminution de la tension au centre ville de Port-au-Prince, mais ce n’est pas encore la reprise de la vente. « On passe des heures sans enregistrer de vente. Les gens hésitent encore à fréquenter les magasins pour faire des emplettes », a déclaré un commerçant, interrogé par Radio Métropole. Les actes de banditisme sont en nette diminution au centre commercial de Port-au-Prince depuis les dernières mesures adoptées par la Police nationale. Des patrouilles fixes et mobiles sont remarquées de jour comme de nuit au bas de la ville.