« Agenda pour Haïti », des exemples de projets de développement

210

L’ »agenda pour Haïti », liste de près de 380 projets d’un coût total de 750 millions d’euros pour la reconstruction d’Haïti durant l’année 2005, a été adopté vendredi à Cayenne (Guyane Française) par une Conférence ministérielle des bailleurs de fonds. Voici quelques exemples de projets : Routes : – réhabilitation du corridor routier de la partie nord de l’île entre Cap Haïtien et Dajabon en République Dominicaine et aménagement du bâtiment de douanes entre Haiti et la République Dominicaine – projet de 45 millions d’euros piloté par Haïti et l’Union Européenne. Utilisation de la brigade du génie militaire du Chili pour la réfection des routes. Electricité : – réhabilitation de 4 groupes thermiques de la banlieue de Port au Prince (Haïti/Etats-Unis/France : France 2,75 millions euros, USA : 500.000 dollars) Reboisement : implantation de pépinières (Brésil : 500.000 dollars) Adduction d’eau potable à Dory (Canada : 500.000 euros) Agriculture : – projets d’amélioration des filières de production de la mangue francisque dans la région de l’Antibonite (UE : 450.000 euros) promotion de l’autoproduction d’aliments frais dans les Gonaïves (Argentine : 90.000 dollars) Santé : fourniture de médicaments anti-sida à 9.000 patients, dépistage du VIH pour 150.000 personnes (Fonds mondial contre Sida/Etats Unis : 40 millions de dollars) Police : formation technique d’inspecteurs et de policiers haïtiens (Haïti/Mexique/France- 25.000 dollars) Société Civile : – programme de développement des structures communautaires (paysans, femmes) dans la région des Cayes (Secours catholique/Caritas, 1 million d’euros) amélioration des conditions de vie sanitaires des victimes de la tempête Jeanne dans la région des Gonaïves (Canada/France) 1 M euros AFP, 19 mars 2005

Publicité