Arrivée à Port-au-Prince du tanker tant attendu

161

Les nombreux port-au-princiens qui ont passé le week-end dans les rares stations à essence à livrer du carburant voient désormais le bout du tunnel . Le tanker tant attendu est arrivé comme prévu, le dimanche 29 décembre 2002 avec une cargaison d’environ 8 millions de gallons d’octane 91 et de diesel . Dans une interview accordée à Radio Métropole , le ministe du commerce , Leslie Gouthier , invite les consommateurs à faire montre de discipline et de patience dans les stations service en affirmant qu’il y a de l’essence en quantité suffisante . Interrogé sur les mesures envisagées pour éviter la répétition d’une telle situation , le ministre du commerce indique que des dispositions sont à l’étude pour garantir un approvisionnement régulier à l’avenir . Leslie Gouthier confie que le gouvernement ne s’était pas préparé à la crise et dit en tirer les leçons . M. Gouthier fait part de la possibilité de trouver de nouveaux fournisseurs après la crise enregistrée au Venezuela et de mettre sur pied des réserves stratégiques. Pendant une semaine , le marché noir a fonctionné à plein régime permettant aux conducteurs de transport en commun d’augmenter les prix de plusieurs trajets . Cette situation a affecté de nombreux secteurs d’activités à Port-au-Prince et en province .