Assainir la justice par la certification des acteurs

467

La mise à l’écart de plusieurs juges corrompus n’étonne personne. Des specialistent cogitent sur un assainissement du système judiciaire par la certification de tous les acteurs.


Des avocats soupirent après une certification des huissiers et greffiers qui exigent de fortes sommes pour l’exécution de décision de justice.


Les avocats doivent être certifiés par le barreau fait remarquer maître Madistin. Toutefois les avocats, exerçant une profession libérale, ne sont pas astreints aux mêmes règles que les juges.


Un juge qui reçoit un salaire de 75 000 gourdes doit prouver la provenance de fonds le permettant de posséder 7 immeubles.
De son côté l’avocat reçoit un revenu en fonction de sa clientèle. Il peut recevoir des montants énormes sur une seule affaire.


M. Madistin plaide pour que les juges non certifiés soient poursuivis pour les infractions commises.
L’etat peut confisquer, sans procès, une maison acquise dans le cadre d’enrichissement illicite.


De l’avis de naître Madistin le CSPJ ne peut s’arrêter en si bon chemin. il faut poursuivre l’épuration du système judiciaire haïtien. Pour cela il mise sur l’intégrité du président de la cour de cassation. Le juge Jean Joseph Lebrun est irréprochable, martèle maître Madistin.

LLM / Métropole Haïti

Publicité