Assassinat d’un ex-parlementaire lavalas

288

Le corps de l’ancien député contesté lavalas de Saint-Raphaël, Jocelyn Saint-Louis, a été retrouvé, le mardi 27 juillet 2004 , du côté de Delmas 33. Selon le directeur de la police judiciaire, une enquête est ouverte pour déterminer les circonstances entourant l’assassinat de l’ex-parlementaire . Le commissaire Michaël Lucius précise que la police commence à collecter les informations prélimaires autour de ce crime. Selon M. Lucius, la victime aurait reçu une balle à l’oreille droite et la police a retrouvé une douille de calibre 9 mm sur les lieux, un endroit abandonné. L’ancien député Jocelyn Saint-Louis a été assassiné le dimanche 25 juillet à Port-au-Prince, selon une note de Fanmi Lavalas lue par Gilvert Angerville . Le parti de l’ex-président Aristide réclame que la lumière soit faite sur ce crime. Des proches de la victime ont indiqué que Jocelyn Saint-Louis était l’objet de menaces depuis plusieurs semaines. Au cours de l’année 2002, M. Saint- Louis avait été accusé de meurtre sur la personne du maire de Saint-Raphaël ( nord du pays) , Cernant Sévère. La Chambre des députés avait levé son immunité pour qu’il soit interrogé par la justice. Jocelyn Saint-Louis qui avait clamé son innocence avait été libéré après plusieurs mois en détention suite aux fortes pressions exercées par ses collègues du Parlement.

Publicité