Boucher n’est plus en isolement

275

Même s’il n’est pas tout à fait innocenté, l’inspecteur général, Carl Henry Boucher, a quitté l’isolement.
M. Boucher a été demis de ses fonctions de chef des renseignements et doit se présenter tous les jours à l’inspection générale.


Il s’agit des mesures conservatoires nécessaires au bon déroulement de l’enquête, a dit le porte parole de l’IGPNH, M. Jonet Vital.


Soupçonné d’être responsable de l’échec de l’opération ratée du village de Dieu, M. Boucher avait clamé son innocence estimant avoir été sacrifié par le commandement de la Police.


Même s’il est libre de ses mouvements M. Boucher reste à la disposition des enquêteurs de l’inspection générale.
Le porte parole de l’IGPNH s’est gardé de fournir des détails sur l’enquête sur l’opération du village se Dieu.


L’enquête est à 90% bouclée, a dit M. Vital estimant que d’autres informations sensibles sont nécessaires.

LLM / Métropole Haïti