C’est un coup d’état assure Evans Paul

517

L’ex Premier Ministre M.  Evans Paul,  qualifie de coup d’état les événements ayant conduit au renversement du gouvernement du Premier Ministre M. Ariel Henry. Il considère que la fermeture de l’aéroport  et les évasions des deux principaux centres cerceaux comme faisant partie de la trame du complot.
C’est un KO technique,  argumente M.  Paul faisant valoir qu’il s’agit d’une situation regrettable pour la nation. C’est une cacophonie politique, ajoute il arguant que ceci a été possible parce que l’état est effondré.
En outre il juge inadapté le format de collège présidentiel et prédit une grande confusion  autour de ce format inopérationnel.  M.  Paul alerte notamment sur les membres de cabinet particulier des 7 présidents. 
De plus il s’étonne que les acteurs envisagent un mandat de 18 mois qu’ils avaient contesté au Premier Ministre Henry.
L’ex Chef de gouvernement regrette que les priorités de la population, relatives à la sécurité et la reprise des activités, ne soient pas prises en compte par les acteurs, préoccupés à conquérir des postes politiques.
Il note que des acteurs prévoient que les 7 membres du collège assumeront une présidence tournante. LLM / radio Métropole Haïti

Publicité