Contribution de l’Union Européenne à l’amélioration des conditions de vie de la population

277

La Commission européenne en Haïti a lancé un programme de micro-réalisations, le mardi 27 juillet 2004, à l’hôtel Montana, à Port-au-Prince . Ce projet qui coûte environ 8 millions d’euros ( 9.6 millions de dollars américains) vise à améliorer les conditions de vie des populations vulnérables dans le pays. Le programme de micro-réalisations dans lequel s’inscrivent 37 projets doit couvrir diverses régions du pays. L’agriculture, l’éducation, l’eau, l’assainissement et la santé sont les domaines inclus dans ce projet. Ce plan d’ action économique et sociale, financé par le Fonds Européen de développement à hauteur de 7 millions 600 mille dollars, résulte des efforts du gouvernement en place pour améliorer la situation de vie des citoyens explique l’ordonnateur national du Fonds européen de développement, Price Pady. Pour le chef de la délégation européenne en Haïti, Marcel Van Opstal,le programme de micro-réalisations est la preuve de la redynamisation des relations de l’Union Européenne avec Haïti. M. Van Opstal a fait savoir que ce projet est une façon d’encourager la population haïtienne à participer à la relance commerciale et socio-économique du pays. Le programme de micro-réalisations sera exécuté par diverses associations locales et ONG du pays en collaboration avec la population.

Publicité