Des assassinats en pleine rue aux Gonaïves

519

Recrudescence de l’insécurité aux Gonaives.  Les habitants des Gonaïves (Artibonite) sont préoccupés par la forte hausse des cas d’assassinats. Jusqu’à ce matin le cadavre d’un jeune homme, assassiné la nuit dernière, gisait sur la route.
Depuis la mi-novembre des cadavres de jeunes hommes sont découverts dans les rues.  Ces personnes ont été tuées par des bandits armés circulant notamment à bord de motocyclettes. Les gens sont exécutées en pleine rue et ceci est enregistré quasi quotidiennement. Plusieurs cas ont été rapportés dans le quartier populeux de Raboteau.
Une psychose de peur règne dans la cité de l’indépendance.  Aucune statistique n’est disponible sur le nombre de personnes tuées.

Certains cadavres ont été récupérés par leurs parents sans procès verbal d’un juge de paix.  Les habitants dénoncent la passivité des autorités judiciaires et policières qui n’ont adopté aucune disposition pour freiner cette spirale de violence.

Gonaives n’est plus une ville secure et les appels à la prudence font écho au sein de l’opinion publique. <br><br> LLM / radio Métropole Haïti

Publicité