Des bandits sont mis en déroute par des citoyens

454

Contrairement à la perception populaire les bandits ne réussissent pas dans toutes leurs entreprises.
Ils essuient parfois de cuisants revers.


Dans le quartier de Vaudreuil, non loin du Cap Haïtien, le week-end dernier, des bandits ont été mis en déroute par la population.
Ils avaient tenté d’établir leur repaire dans ce quartier. Grâce à la collaboration entre les citoyens et les forces de l’ordre, les malfrats ont été repoussés. Il n’y a pas de statistiques sur les pertes concédées par les criminels.


Il s’agit d’un remake de la défaite d’un groupe de bandits il y a trois mois dans le quartier de Mariani à Carrefour.
Les résidents de la zone avaient repoussé les bandits de Village de Dieu qui avaient tenté une invasion par la mer.


Dans les jours qui ont suivi l’assaut les résidents du quartier de L’abattoir à Mariani ont fui la zone.
Ils redoutaient une nouvelle offensive des bandits de Martissant.


Les défaite des gangs qui tentent d’installer leurs bases dans de nouveaux quartiers contribuent à renforcer la détermination des citoyens à recourir à l’auto défense.
De nombreux citoyens s’organisent avec des armes blanches et quelques armes à feu pour défendre leurs familles. Les citoyens ont compris qu’il s’agit de leur seule planche de salut d’autant que le chef de l’exécutif garde un profond mutisme depuis le début de la guerre des gangs en Plaine du Cul-de-sac.

LLM / radio Métropole Haïti