Des juristes se déclarent favorable à l’instauration de la peine de mort contre les kidnappeurs

131

Des juristes suggèrent l’instauration de la peine capitale pour favoriser une lutte efficace contre les actes d’enlèvement.Maître Luckman Delil estime que le laxisme des autorités est l’une des causes de la recrudescence de ces crimes se déclarant favorable à l’instauration de la peine de mort.Cet avis est partagé par maître Renold Georges qui se déclare opposé à toute négociation avec les bandits.Il préconise l’usage de moyens très coercitifs pour rétablir un climat sécuritaire.De son coté, le sénateur Judnel Jean se déclare également favorable à l’instauration de la peine de mort.Tout en faisant part de ses préoccupations en raison de la dégradation du climat sécuritaire, le deuxième sénateur du Nord-est croit qu’il faut extirper ceux qui empêchent un bon fonctionnement de la société.Par ailleurs, les funérailles de Kareem Xavier Gaspard ont été chantées hier.Le cadavre avait été incinéré depuis dimanche en raison de son état de décomposition.De nouveaux cas d’enlèvement ont été enregistrés hier dans la région métropolitaine alors que la montréalaise Nadia Lefebvre était toujours entre les mains de ses ravisseurs.Les auteurs de l’enlèvement de Mme Lefebvre avaient en début de semaine réclamé une rançon de 100 000 dollars rapportent des medias canadiens.Une femme d’affaires a été libérée par les forces de l’ordre mardi soir environ une heure après son enlèvement dans le quartier de Lalue ( Port-au-Prince).La victime a été séquestrée dans un quartier de Cité Soleil révèle le commissaire de police de Delmas, Carl Henry Boucher, qui se réjouit de la collaboration de la population.