Deux otages libérés par la police

216

Les forces de l’ordre ont libéré hier la docteure Jenny Édouard Pierre Lys et son fils enlevés et séquestrés depuis 3 jours.
Le ministre de la justice, M. Rockfeller Vincent, qui a salué l’action de la cellule contre enlèvement de la DCPJ, n’a pas fourni de détails sur les circonstances de l’opération.


Il n’y a pas eu d’arrestation lors de cette intervention.

C’est un fait devenu rarissime depuis le début de l’année.
Cependant au cours des années antérieures la cellule contre enlèvement avait réalisé plusieurs opérations ayant permis de libérer des otages.


La semaine écoulée l’ex ministre de l’intérieur, M. Reginald Delva, avait regretté que les parents des victimes ne se rendent plus à la DCPJ.


Ils se rendent dans les médias pour supplier les bandits, déplore t-il.


Depuis deux mois la cellule bénéficie d’une assistance technique d’experts colombiens Le programme est réalisé grâce à un financement du gouvernement américain.

LLM / Métropole Haïti