Échec total des négociations politiques

527

Comme on le redoutait les négociations sur la crise haïtienne se sont soldées par un échec.  Les protagonistes etant une fois de plus incapables de parvenir à une entente pour sortir le pays de la crise.
Le sempiternel désaccord sur la gouvernance a fait foirer le cinquième round des négociations.  Le désaccord entre gouvernance  monocephale ou bicéphale cache les envies des uns pour conserver le pouvoir et des autres pour s’accaparer du pouvoir.
Visages crispés cachant une colère,  les eminentes personalités doivent encaisser un nouvel échec. Ils n’envisagent pas de revenir en Haïti sans une promesse formelle des protagonistes qu’une entente est trouvée.
Un membre de la société civile a dit avoir assister à un dialogue de sourds durant 7 jours.
Cependant la société civile n’entend pas jeter l’éponge et plaide pour la poursuite des discussions.
Les eminentes personnalités auraient eu hier des échanges avec Mgr Pierre André Dumas.
Le religieux pourrait être un point d’encrage en vue de rechercher une entente avant les fêtes de fin d’année.
L’échec des acteurs politiques haïtiens rejaillit sur les médiateurs mais provoque de graves conséquences sur la population haïtienne confrontée à une crise multiforme.
L’intransigeance des acteurs politiques témoignent de leur incompétence à défendre les intérêts supérieurs de la nation, a confié un spécialiste estimant qu’ils s’évertuent à ne  défendre que leurs intérêts personnels. <br><br> LLM / radio Métropole Haïti

Publicité