Un village écologique en guise de laboratoire pour protéger les bassins versants

240

L’agronome Noël prône une valorisation des mornes afin de rendre le terroir agréable à vivre. Ce self made man a pu réaliser un chef d’oeuvre sur un hectare de terre en pentes abruptes, qui servait de décharge dans la zone de Vivy Michel à Pétion ville. C’est un coin d’un village écologique qui démontre le potentiel inconnu du pays.
Les mornes sont perçus comme un désavantage,  cependant on peut en tirer le meilleur. 
La fondation pour la promotion du tourisme alternatif assure que c’est une destination touristique dans la région métropolitaine de Port-au-Prince.
C’est également un laboratoire vivant pour les étudiants,  les leaders et les agriculteurs,  soutient l’ingénieur Buissereth,  coordonateur de la fondation. Le village écologique offre des possibilités pour protéger les bassins versants.
La région métropolitaine de Port-au-Prince est entourée de montagnes qui constituent un danger pour les habitants en raison du déboisement.
Dans son village écologique l’agronome Noël a utilisé les bambous pour empêcher l’érosion des terres et favoriser l’agriculture.
L’agronome Noël a consentis d’énormes sacrifices pendant 40 ans pour réaliser ce qu’il considère comme une contribution à l’éducation environnementale.
La production marche de pair avec la protection de l’environnement,  insiste M. Noël estimant possible une rentabilité dans les années à venir.
LLM / radio Métropole Haïti

Publicité