Efforts pour un réchauffement des relations haitiano Dominicaine

330

Un réchauffement des relations diplomatiques entre Haïti et la République Dominicaine est il possible ?
M. Daniel Supplice, émissaire spécial du Premier Ministre haïtien, M. Ariel Henry, affiche un optimisme à nulle autre pareil.
Il se dit satisfait de sa mission et fait état déjà de retombées positives dont la réouverture du consulat dominicain.


Pour réaliser sa mission de pompier l’ex ambassadeur d’Haiti en République Dominicaine, a pris le soin de s’entretenir avec tous les acteurs à commencer par le président Luiz Abinader.


C’est le dossier de la migration qui est prioritaire pour les dominicains.
Le dossier des étudiants, les expulsions de femmes enceintes dans les hôpitaux publics, l’insécurité dans la zone frontalière sont entre autres thèmes débattus.


Le diplomate haïtien se réjouit que le président dominicain ait promis de reconsidérer le dossier des visas des étudiants haïtiens.
M. Supplice formule des remarques également à l’attention des autorités de son pays.
Il reconnaît le droit pour les dominicains d’exercer un contrôle efficace sur leur territoire.


Le dossier des migrants sans papier haïtiens préoccupe le gouvernement dominicain qui veut poursuivre les rapatriements.


Après l’escalade de la semaine écoulée les relations haitiano Dominicaines semblent revenir à la normale. Il s’agira pour les deux gouvernements de défendre leurs économies respectives.
Les exportations dominicaines en Haïti sont supérieures à 2 milliards de dollars.
Il faut toujours se remémorer le dicton: les états n’ont pas d’amis ils n’ont que des intérêts.

LLM /radio Métropole Haïti