Etzer Émile critique la stratégie des autorités monétaires

298

L’économiste Etzer Émile est préoccupé par la hausse constante du taux de change de la gourde par rapport au dollar. De plus il juge ineficient la stratégie des autorités monétaires haïtiennes pour proteger la gourde.


À son avis la stratégie consistant à injecter des centaines de millions de dollars sur le marché n’a pas permis d’obtenir des résultats probants.
Les ponctions dans les réserves de dollars font d’autant plus mal que l’état doit mobiliser des devises supplémentaires pour subventionner les produits pétroliers.


En 2021 l’état haïtien a décaissé plus de 900 millions de dollars pour protéger la gourde et subventionner les produits pétroliers.


Pour M. Émile il faut trouver des alternatives afin de diminuer la pression exercée sur le dollar.
Dans cette perspective l’économiste préconise une modernisation des transactions bancaires.
Il faudrait que les opérateurs économiques aient recours le plus souvent au virement bancaire.


Preuve de cette hémorragie des millions de dollars américains sont transférés régulièrement en République Dominicaine.
Les circuits formels ont fait état de plus de 12 millions de dollars transférés mensuellement.
M. Émile est convaincu que les montants transférés par des voies informelles peuvent être le triple de cette somme.


À ce rythme il souligne qu’il sera très difficile de mobiliser des devises pour répondre à cette demande sans cesse croissante.
Haïti est classé en troisième position après les États Unis et l’Espagne dans les pays ayant réalisé les transferts les plus importants en République Dominicaine.

LLM / radio Métropole Haïti