Le gouvernement lutte contre le marché noir du carburant

246

Le gouvernement haïtien est maintenant à l’oeuvre pour combattre la pénurie de carburant.
De l’avis du ministre du commerce, M. Ricardin Saint Jean, il s’agit d’une rareté artificielle.


Il révèle que des inspecteurs du ministère ont contraint des propriétaires de stations à essence à vendre le carburant qu’ils conservaient dans la perspective du marché noir.
Le ministère du commerce a lancé, en début de semaine, la traque des transporteurs qui alimentent le marché noir.


Le ministre Saint Jean informe que les camions ayant obtenu du carburant dans les terminaux sont monitorés. Le ministère vérifie s’ils livrent réellement les produits pétroliers dans les stations identifiées.


Dans le cadre de la lutte contre la rareté artificielle et le marché noir le gouvernement entend interdire le fonctionnement des stations blanches.
Il s’agit des entrepreneurs qui ne sont affiliés à aucune compagnie pétrolière. Ils obtiennent le carburant et les vendent aux marchands du secteur informel.


Par ailleurs, le ministre Saint Jean nie toute responsabilité du gouvernement dans la pénurie de carburant.
Il assure que l’essence est disponible et livré aux camions dans les terminaux de Varreux et de Thorland.
Plus de 140 camions ont été remplis à Varreux hier lundi 18 juillet 2022.

LLM / radio Métropole Haït