Football : Julio Cadet rejette les déclarations de Luis Armelio Garcia

358

Le vice-président de la Fédération Haïtienne de Football le professeur Julio Cadet a rejeté en bloc les raisons évoquées par l’ancien sélectionneur national Luis Armelio Garcia, et qui l’ont poussé à donner sa démission. Monsieur Cadet, dans une interview accordé à metropolehaiti.com, a fustigé le comportement de Luis Armelio Garcia qui, selon lui, n’a pas eu une attitude correcte à l’endroit du bureau fédéral, à un moment où le football haïtien avait besoin de lui. Julio Cadet a avancé qui M. Garcia a eu des avantages qu’aucun entraîneur n’en avait jusqu’à présent et que le bureau fédéral va poursuivre l’entraîneur cubain devant la FIFA. « Les six points relatés par le professeur Luis Armelio Garcia n’ont rien à voir avec la vérité », a déclaré le vice-président de la Fédération Haïtienne de Football chargé des sélections nationales. Monsieur Julio Cadet a précisé que le bureau fédéral ne s’est jamais immiscé dans les décisions de l’entraîneur qui avait toute sa liberté dans le choix des joueurs. En ce qui a trait aux déclarations selon lesquelles M. Garcia avait sollicité un stage avec les joueurs évoluant à l’étranger, Monsieur Julio Cadet rétorque : « C’était d’ailleurs mon idée de réunir tous les joueurs généralement quelconque en Floride, et j’avais moi-même présenté cette requête auprès du président de la FHF. Malheureusement, ce projet n’est réalisé, faute de moyen économique ». Et Monsieur Cadet de préciser : « c’est un projet toujours en cours ». Sur le choix du nouvel entraîneur pour succéder à Luis Armélio Garcia, Julio Cadet a déclaré que le nom du nouveau sélectionneur sera dévoilé dans deux semaines, précisant : « La Fédération Haïtienne de Football est en contact avec trois brésiliens, deux argentins, deux français et même un anglais. Wagneau Eloi travaille aussi dans le choix du nouvel entraîneur ». Les noms de l’entraîneur colombien Francesco Maturana et du mexicain De La Volpe ont été également cités pour diriger l’équipe haïtienne. « Le Bureau Fédéral ne dispose pas de moyen financier pour embaucher ces entraîneur de renom » a précisé Maître Julio Cadet. Entre temps, la sélection nationale de football a joué et fait un deuxième match nul 0-0 contre l’équipe nationale du Salvador. Un résultat qui montre toutes les limites des attaquants haïtiens à quelques semaines de son match éliminatoire de la prochaine coupe du monde. Guyto Rivièresurguyriviere@yahoo.fr

Publicité