Forte accentuation de l’insécurité alimentaire

256

13% de la population haïtienne sont en situation d’urgence absolue en ce qui a trait à la sécurité alimentaire.
Le coordonnateur de la Coordination Nationale de la Sécurité Alimentaire (CNSA), M. Armel Cazeau, attire l’attention sur ces poches d’urgence alimentaires graves qui nécessitent une intervention rapide.
Il s’agit de plus de 3 400 000 personnes qui sont confrontées à cette situation d’urgence alimentaire.


33% de la population sont menacés par cette situation d’urgence absolue, explique t-il.
La crise sécuritaire, l’inflation et le tremblement de terre d’août 2021 dans la péninsule du sud sont les principales causes de la forte dégradation de la sécurité alimentaire sur l’ensemble du territoire haïtien.


Certains spécialistes font état de la hausse des prix du carburant et de la forte augmentation du taux de change de la gourde par rapport au dollar comme des facteurs influants sur la sécurité alimentaire.


Pire ces derniers mois c’est un nouveau facteur externe qui accentue la pauperisation de la population.
La guerre entre la Russie et l’Ukraine provoque une flambée des prix de tous les produits. Plus de 50% des produits de premières nécessités sont importés.


La péninsule sud est la région la plus touchée par l’insécurité alimentaire. Toute la côte sud de Port Salut à Tiburon et une grande partie de la Grand Anse.
Cette région est pratiquement coupée du centre commerciale de la capitale par les gangs de Martissant.
La CNSA appelle à une une intervention urgente des autorités gouvernementales afin de redresser la situation.

LLM / Métropole Haïti