Funérailles, hier , du député Dirogène, la famille réclame justice

344

Les parlementaires lavalas ont rendu , le mardi 26 février 2002,un dernier hommage à leur collègue des Gonaives Marc André Dirogène assassiné le 17 février dernier à Port-au-Prince. La cérémonie au Parlement s’est déroulée en présence des membres du corps diplomatique, des officiels du gouvernement dont le premier ministre démissionnaire Jean Marie Chérestal. Ils voulaient partager l’amertume des membres de la famille éplorée suite à cettte disparition. Une famille plongée dans le désarroi qui ne réclame qu’une chose ,justice pour Marc André Dirogène. Le cri de la famille n’a pas été sans effet sur l’assistance. Chacun ,en des termes particuliers, a cherché à rejoindre les victimes et le député de Saint-Marc, Amanus Maette qui, pour l’une des rares fois à gravir la tribune de la Chambre Basse, a crié sa frustration . “ Les auteurs de ce crime ne doivent pas restés impunis” a-t-il déclaré. Et le président a.i. de la Chambre des Députés, Félito Doran , de renchérir . « C’est devenu presqu’un rituel à la Chambre Basse à chaque législature, un assassiné et ceci depuis 1991. Le tout dernier cas est celui qui nous concerne. C’en est un de trop… ” s’est exclamé le député de Pétion-Ville. Au cours de la cérémonie religieuse déroulée à la cathédrale de Port-au-Prince en présence notamment du président Aristide, l’archevêque co-adjuteur Serge Miot a dénoncé le climat d’insécurité et plaidé en faveur de l’autonomie de l’appareil judiciaire. Les députés lavalas ont été chahutés par des manifestants devant la Cathédrale de Port-au-Prince suite aux obsèques. Les manifestants qui se sont présentés comme des OP lavalas ont sévèrement dénoncé la conduite de certains parlementaires contestés. La mise en terre de Marc André Dirogène a eu lieu , le même jour , dans sa circonscription. Auparavant, dans une cérémonie tenue sur la Place d’Armesdes Gonaives, les autorités de la ville avaient réclamé justice pour le défunt. Marc André Dirogène est le quatrième parlementaire assassiné dans l’exercice de ses fonctions depuis 1991.

Publicité