Georges Michel prédit une 4e occupation

496

L’historien M. Georges Michel, prédit une nouvelle occupation militaire étrangère si les acteurs politiques haïtiens ne parviennent pas à un accord politique sincère.
L’accord permettra de pacifier le pays, controlé par les gangs en raison de l’incapacité de la Police et de l’effectif insuffisant de l’armée.


M. Michel souligne que la communauté internationale n’acceptera pas une ‘ somalisation d’Haïti.


Commentant la première occupation américaine, qui débuta le 28 juillet 1915, M. Michel affirme que les résultats sont mitigés.
Outre les aspects négatifs il note des aspects positifs dont la création d’un système sanitaire, la modernisation de l’administration publique, la stabilisation de la gourde et la pacification du territoire.


L’historien et journaliste rappelle que la deuxième occupation de 1994, visait à rétablir le pouvoir démocratique de Jean Bertrand Aristide et la troisième en 2004 pour pacifier le pays après le renversement du président Aristide.
Pour M. Michel la pacification du pays doit être la priorité des futurs gouvernements.


Il critique l’administration de Jovenel Moïse qui dit-il avait toléré les gangs armés.


Très peu d’activités ont été réalisées pour marquer le 106 ème anniversaire de l’occupation militaire américaine.
Les forces américaines étaient intervenues pour rétablir la paix et l’ordre suite à l’assassinat du président Vilbrun Guillaume Sam.

LLM / radio Métropole Haïti