Intensification des affrontements entre les gangs de Martissant

401

De fortes détonations ont été entendues hier à Fontamarra, Martissant et Grand Ravine.
Les affrontements entre les gangs de Martissant et de Fontamarra se sont intensifiés au cours des dernières 72 heures.


Des résidents font état de plusieurs victimes colatérales de ces affrontements.


Hier soir les bandits auraient une fois de plus pris le contrôle de sous commissariat de Leclerc.
Ce sous commissariat se situe à l’intérieur du quartier de Martissant dans ce qui constitue une frontière entre les deux gangs.
Les policiers auraient abandonné ce sous commissariat rapportent des résidents du quartier.


Sur le boulevard Jean Jacques Dessalines la circulation automobile est totalement interrompue.
L’entrée sud de la capitale était totalement impraticable en raison de la poursuite des affrontements entre les gangs. Seule la route de Ti Cajou, dans les mornes, peut permettre de se rendre dans la péninsule du sud.


Dans le quartier de Bolosse et à Village de Dieu, au bicentenaire, les tap tap étaient invisibles et les rues désertes.
Les résidents redoutaient de fusillades des bandits.
Toutefois de nombreux citoyens se rendaient à pied au centre ville en raison notamment de la pénurie de carburant et des tonnes d’alluvions charrié par les averses d’hier soir.


LLM / radio Métropole Haïti

Publicité