Intensification des manifestations anti gouvernementales dans les grandes villes

543

Les médias haïtiens ont rapporté une intensification de la mobilisation contre le Premier Ministre Ariel Henry dans plusieurs grandes villes ce mercredi 28 septembre 2022. Deux méga manifestations ont été enregistrées au Cap Haïtien et aux Gonaives.

Des foules innombrables ont arpenté les divers artères du Cap Haïtien, de Milot et de Grande Rivière ce mercredi 28 septembre 2022.
Nous ne réclamons plus la baisse des prix de l’essence mais le départ d’Ariel Henry, a dit M. Moïse Jean Charles, chef du parti Pitit Dessalines, à la tête de plusieurs milliers de manifestants.


Aux Gonaives (Artibonite) une foule innombrable avait occupé toute l’avenue des dattes.
A la mi journée les manifestants étaient divisés en plusieurs branches pour exiger la démission du Premier Ministre.


A Léogane (Ouest) d’énormes barricades notamment à Carrefour Dufort et Saint Étienne empêchaient la circulation des véhicules.
A Petit Goave (Ouest) les contestataires étaient à nouveau dans les rues ce mercredi.
Des milliers de manifestants étaient également dans les rues de Jacmel et de Mirebalais.
La netropoke du bas plateau central était totalement bloquée avec des barricades sur tous les artères.


Aucune scène de pillage n’a été noté dans les grandes villes.
L’intensification des manifestations est enregistrée durant la troisième journée de grève des syndicats de transport en commun.

LLM / Métropole Haïti

Publicité