La diaspora soutient l’économie haïtienne

235

L’économie haïtienne dépend largement des transferts de la diaspora. Selon les dernières statistiques des autorités monétaires haïtiennes, ces transferts de devises s’élèvent à plus de 3,8 milliards de dollars. Certains leaders de la communauté haïtienne aux États-Unis estiment que si l’on prenait en compte les fonds envoyés par d’autres canaux informels, ce montant pourrait atteindre plusieurs centaines de millions de dollars supplémentaires.

Ces fonds sont principalement utilisés pour soutenir les importations, selon les économistes, dont M. Pierre Marie Boisson qui partage cet avis. Les importations dépassent les 4 milliards de dollars, dont 1,4 milliard capté par la République dominicaine. Les économistes soulignent l’importance de diversifier l’utilisation des transferts de fonds de la diaspora en encourageant des investissements internes, ce qui contribuerait à relancer l’économie.

L’utilisation des fonds de la diaspora pour les importations a également contribué aux bonnes performances des organes de perception. En décembre 2024, les autorités douanières ont annoncé la collecte de 11 milliards de gourdes. De nombreux leaders d’organisations de la diaspora plaident en faveur d’une intégration économique et politique des Haïtiens vivant à l’étranger, affirmant que cela garantirait d’importants investissements dans les villes de province.

LLM/Radio Métropole Haïti

Publicité