La guerre des gangs fait de nouvelles victimes

319

Les combats font rage entre les gangs de Ti Bois et Grand Ravine, rapportent des habitants de Martissant et Fontamarra.
Les résidents de ces quartiers sont les principales victimes de cette guerre.


Plusieurs personnes ont été tuées le week-end écoulé dans leurs maisons. Une personne se trouvant sur le toit de sa maison, une autre dans sa galerie et une autre dans sa cuisine ont été tuées.
Un résident fait remsaquer que les victimes ont souvent été touchées à la tête.


Des résidents du quartier de Fontamarra 43 figurent parmi les victimes du week-end.


Aucun bilan n’est disponible sur le nombre de victimes. Un notable de la zone soutient que de nombreux blessés avaient été transportés à l’hôpital de Diquini.


Les combats ont maintenant atteint la zone de Saint Jude. Les mornes de Fontamarra 43 et Saint Jude ne seraient plus un havre de paix pour les automobilistes. Il s’agit notamment des propriétaires de véhicules privés et des conducteurs de camions.


D’autres chauffeurs de transport en commun ont accepté de payer un droit de passage ou rançon aux gangs de Grand Ravine et Village de Dieu pour passer par le boulevard Jean Jacques Dessalines à Martissant.


Désormais il n’y a que la route de Taras en passant par Saint Roc ou Diquini qui soit relativement secure.


L’intensification des combats intervient tandis que les leaders de la société civile des Cayes ont accordé un sursis de 15 jours au ggouvernement pour rétablir la paix et la circulation des véhicules à Martissant.

LLM / Métropole Haïti