L’identification obligatoire pour le citoyen haïtien

823

Les citoyens haïtiens sont désormais obligés de s’identifier sur requête d’un agent de l’ordre. Il s’agit de la nouvelle disposition de la hiérarchie policière Haïtienne.


Le consultant juridique de radio Métropole, maître Patrick Laurent, soutient qu’il ne s’agit nullement d’une nouvelle disposition. Les forces de l’ordre sont en train d’appliquer la loi de 2005 qui rend l’identification obligatoire.


Les citoyens qui ne peuvent pas fournir la preuve de leur identité encourent une amende de 500 gourdes.


La disposition vise à restreindre la marge de manoeuvre des bandits. Au cours des dernières semaines plusieurs membres influents de gangs ont été appréhendés dans des villes de province. Il s’avèrent que les bandits circulent sur le territoire contrairement aux rumeurs laissant croire qu’ils sont terrés dans leur repaires.


Les forces de l’ordre veulent resserrer l’étau sur les bandits. Dans les patrouilles fixes les citoyens devront s’identifier avec leurs cartes d’identification Nationale.
À défaut de la carte le citoyen peut s’identifier avec son permis de conduire ou son passeport, des documents délivrés par des instances de l’État.


L’obligation d’avoir un document d’identité en sa possession a déjà été adoptée par la Mairie de Jacmel.

LLM / Métropole Haïti