La police veut recourir au grand moyen pour rétablir la paix à Mariani

171

Les autorités policières haitiennes sont déterminées à rétablir la paix à Mariani, extrême sud de la région métropolitaine de Port-au-Prince. Les bandits de cette zone sont en train de provoquer l’effondrement de l’économie  en assassinant des automobilistes et des passagers.
Le chef de la Police annonce un renforcement du dispositif sécuritaire afin de rétablir la circulation automobile sur la route nationale numéro 2. Des unités de Swatt et de l’Utag seront déployés en appui aux agents de l’Udmo qui luttent sans relâche depuis deux mois contre les bandits.
Les forces de l’ordre ont infligé de lourdes pertes aux bandits au cours des derniers jours. Ces revers ont provoqué le courroux du gang qui a tué des marchandes se trouvant à bord d’un voilier.
En effet les bandits refusent que les gens utilisent le cabotage pour échapper à la violence sur la route. Un climat de terreur qui a déjà provoqué une pénurie de denrées dans la région métropolitaine de Port-au-Prince. Dans le même temps une pénurie de carburant est enregistrée dans la péninsule sud.
Le rétablissement de la circulation est indispensable  pour éviter une famine à la capitale.
LLM / radio Métropole Haïti

Publicité