L’AJH réclame la libération immédiate de Genet Morin

179

L’Association des Journalistes Haïtiens (AJH) appelle à la libération sans condition du rédacteur de Magik Stéréo , Genet Morin, arrêté dans des circonstances troublantes par la police, le 9 février dernier . Le secrétaire général de l’AJH, Guyler C. Delva qui a visité le prévenu ,le jeudi 14 février, considère comme arbitraire la détention du journaliste au Commissariat de Delmas 33. “ Genet Morin n’a rien à voir dans les cas de kidnapping” martelle Guyler Delva. Il a qualifié “d’inhumaines” les conditions d’incarcération du journaliste. » Le rédacteur en chef de Magik Stéréo est enfermé dans une petite cellule en compagnie de 22 autres prévenus. Ils arrivent à peine à bouger, » dénonce le secrétaire général de l’AJH qui précise que Genet Morin a été arrêté le samedi 9 février 2002 alors qu’il jouait une partie de cartes avec des amis à Nazon, un quartier de Port-au-Prince. Guyler Delva réclame la libération immédiate du rédacteur de Magik Stéréo. Les journalistes de la station se déclarent scandalisés par le comportement des autorités dans ce dossier . La police qui avait promis de s’entretenir avec la presse le jeudi 14 février sur la détention du confrère n’a pas tenu promesse . Genet Morin a été arrêté en compagnie d’une quinzaine de personnes dont des membres du parti de l’Opposition KID sous l’accusation de participation dans des actes de kidnapping . Auparavant, le journaliste avait révélé que la police l’accusait de complot contre la sûreté de l’Etat.

Publicité