L’ancien ambassadeur américain en Haïti, James B. Foley, plaide pour une intervention militaire des États-Unis dans le pays

519

Dans un récent article publié sur Washington Post, l’ancien ambassadeur des États-Unis en Haïti a mis en lumière l’urgence d’une intervention américaine face à la crise actuelle dans le pays. Il a rappelé une situation similaire survenue il y a 20 ans, où une action décisive des États-Unis avait permis d’éviter le chaos.

Aujourd’hui, le dysfonctionnement politique et la montée en puissance des gangs criminels menacent la stabilité d’Haïti. Malgré cela, l’administration Biden semble hésitante à intervenir militairement. Pourtant, selon M. Foley, la gravité de la situation exige une action immédiate pour prévenir un effondrement total.

Le diplomate soutient qu’une intervention militaire limitée pourrait neutraliser les gangs et faciliter une transition politique, avant de confier la responsabilité de la sécurité à la communauté internationale. Sans une telle action, le risque d’un effondrement complet et d’une intervention plus substantielle ne fera qu’augmenter, mettant en péril la stabilité et la sécurité d’Haïti.

Marvens Pierre

Publicité