Le cabotage, opportunité d’affaires à Port-au-Prince

2381

La navigation maritime en général et le cabotage en particulier représentent des secteurs d’activités économiques intéressantes au sud de la capitale haïtienne.
Le blocus imposé par les gangs de Martissant empêche l’acheminement des produits à la capitale.


Considérant qu’il s’agit d’une opportunité d’affaires plusieurs entrepreneurs ont lancé des initiatives en vue de créer un trafic entre le port de l’Autorite Portuaire Nationale (APN) à Port-au-Prince et celui de la Marine Haïtienne à Carrefour.
Des petits bateaux, d’une quinzaine de places devront transporter des passagers de Carrefour au centre ville de Port-au-Prince.


Les entrepreneurs veulent investir dans ce secteur plus d’une quinzaine d’années après l’échec d’une première tentative. Le propriétaire de Taxi sous dlo avait dû plier bagages en raison des menaces et d’une crise économique.


Pour l’instant des barges assurent le transport des camions de l’APN à la Marine Haïtienne.
Le directeur du Service Maritime de navigation d’Haiti (Semanah), M. Éric Prevost Junior, affirme que l’institution s’évertue à contrôler l’état des bateaux et à vérifier la compétence des capitaines.


Les entrepreneurs qui ont lancé l’initiative ont permis de contourner les gangs armés de Martissant.
M. Prevost affirme qu’il revient à la Police de contrôler les matériels qui transitent par la mer.

LLM / radio Métropole Haïti

Publicité