Le double jeu des gangs de Martissant

584

De nombreux  automobilistes et des passagers de transport en commun ont été pris au piège le 24 décembre 2021.
Ce fut une fête de Noël sanglante pour des centaines de personnes à l’entrée sud de la capitale.
Des bandits armés avaient installé des postes de contrôle sur la route et ont fouillé tous les utilisateurs de la voie publique. <br><br>
Au moins 3 personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées lors des exactions. <br><br>
Ces personnes ont été prises au piège en faisant foi àl’annonce de la trève des bandits de Martissant.
Il ne faut pas faire confiance aux bandits,  explique le reporter de radio Métropole dans la zone Gaston Dépêche. <br><br>
Les bandits ont été repoussés par l’intervention des forces de l’ordre.
Le lendemain ils ont organisé une grande fête dans leur repaire à Grand Ravine. <br><br>
Les deux gangs de Grand Ravine et Village de Dieu,  continuent de perpétrer leurs forfaits dans entre les quartiers de Martissant 7 et 17. Ils font régner la terreur dans leur territoire.<br><br>
Durant les jours ayant précédé cette triste  Noël de nombreux citoyens avaient pu se rendre au centre ville de Port-au-Prince où les activités commerciales s’étaient intensifiés.<br><br> LLM / radio Métropole Haïti