Le gouvernement opte pour une hausse des prix de l’essence révèle un syndicaliste

496

Le gouvernement a lancé des consultations en vue d’une hausse des prix de l’essence, révèle le président d’un syndicat de taxi moto.
Des syndicalistes ont pris part hier à une rencontre initiée par la Primature.


Les autorités assurent que le carburant sera disponible dans les stations à essence si les prix sont revus à la hausse.
Selon les planifications les prix des produits pétroliers notamment la gazoline devraient être multipliés par deux.
C’est la solution proposée aux syndicalistes pour mettre un terme au marché noir.


Dans la région métropolitaine de Port-au-Prince le galon de carburant se vend à 1500 gourdes.


Le président du syndicat des taxis motos légal de l’ouest, M. Civil Jocenel, soutient qu’il s’agit d’une pénurie programmée en vue d’augmenter les prix de l’essence.
Il s’oppose à la hausse des prix du carburant et presse l’état à rendre le carburant disponible dans les stations à essence.


Il appelle à la poursuite de la mobilisation populaire pour obtenir le carburant indispensable pour la reprise des activités économiques.

LLM / Métropole Haïti

Publicité