Le gouvernement veut s’impliquer dans la construction du canal 

365

Le gouvernement haïtien s’affiche en appui aux habitants de Ouanaminthe qui avaient pris la décision de poursuivre les travaux de construction du canal sur la rivière Massacre.  Ce jeudi 26 octobre 2023 une délégation ministérielle doit s’entretenir avec les membres du comité de gestion du canal.

Il s’agit des premiers échanges directs entre les deux parties.

Deux mois après le début de la crise frontalière, le gouvernement tente de ratrapper le retard, en prenant le train en marche. <br><br> 

Les ingénieurs veulent réaliser la construction du seuil, la partie la plus importante du canal.  Compte tenu de la technicité de cette partie de l’ouvrage les membres du comité de gestion ont sollicité l’aide de l’État.

Des matériels et équipements indispensables peuvent être fournis par l’état.

La rencontre de ce jeudi doit permettre au gouvernement de répondre à un besoin urgent.  Toutefois les habitants de Ouanaminthe prêtent aux officiels des intentions mauvaises.  Ils sont disposés à recevoir l’aide de l’État non à leur confier la gestion du chantier. <br><br>

Les habitants de Ouanaminthe n’entendent pas transiger sur la poursuite de la construction du canal et la fermeture de la frontière. <br><br>

Le gouvernement se joint à la mobilisation autour du canal devenu fierté Nationale.  <br><br> LLM / radio Métropole Haïti 

Publicité