Le PADEMH tourne le dos à la Convergence

193

Le Parti Démocrate Haitien (PADEMH) dirigé par Claire Lydie se retire de la Convergence Démocratique . Le PADEMH s’aligne ainsi sur la position du Rassemblement des Démocrates des Nationaux Progressistes (RDNP) du professeur Leslie François Manigat . Ces deux (2) partis questionnent le comportement de la principale coalition de l’Oppositioin dans le cadre des négociations . Pour Madame Lydie Parent ,ancien maire de Pétion-Ville , il y a ambiguité dans l’attitude de la Convergence qui prône à la fois la mobilisation contre le Pouvoir Lavalas et des négociations avec le régime pour résoudre la crise vieille de plus de deux (2)ans. Ce même reproche avait été adressé à la Convergence par le RDNP en avril dernier lors de son retrait. La principale coalition de l’Opposition est désormais amputée de deux (2) membres . Dans une lettre adressée au directoire de la Convergence en date du 19 juillet 2002 , le parti de Claire Lydie Parent soutient que la principale coalition de l’Opposition ne s’est pas écartée de cette  » voie périlleuse » et se dit désormais disposé à travailler des organisations politiques pour constituer un  » un réel front alterntif au pouvoir  » . Le PADEMH souligne qu’il ne peut pas y avoir de négociations avec un pouvoir qui ne respecte pas le pluralisme , incendie les locaux de partis et les domiciles des leaders de l’Opposition, viole en permanence les droits de l’homme , assassine les journalistes , opprime la liberté d’expression et fait du mensonge et du vol son cheval de bataille sans oublier son inaction à combattre la misère et la corruption . La Convergence Démocratique est maintenant constitué de treize (13) membres . Le retrait du PADEMH intervient quelques jours après la présentation d’une proposition de la Convergence à l’Organisation des Etats Américains (OEA) dans laquelle elle réclame le poste de premier ministre dans le cadre d’un accord politique .

Publicité