Le PADHEM appelle à nouveau au départ du régime Lavalas

194

Le Parti Démocrate Haitien (PADHEM) de Lydie Parent rejette toute idée de négociations avec le régime Lavalas dans le cadre de partage du Pouvoir. La responsable du PADHEM affirme que la tenue d’élections n’est plus possible avec le gouvernement Lavalas au pouvoir . Claire Lydie Parent dont le parti est membre de la coalition Union Patriotique (UP), dirigée par Leslie Manigat , appelle à la poursuite de la mobilisation pour chasser le régime présidé par Jean Bertrand Aristide . Cette prise de position du PADHEM intervient à un moment où les spéculations vont bon train sur la rencontre déroulée , le 12 janvier dernier à la Nonciature , entre le Président Aristide et deux (2) dirigeants de l’Opposition, Serge Gilles et Evans Paul , membres de la Convergence Démocratique. M. Gilles avait révélé que le dirigeant Lavalas avait proposé à l’Opposition un partage du Pouvoir pour sortir le pays de l’impasse . Par ailleurs , l’Organisation du Peuple en Lutte (OPL) dénonce les déclarations faites par l’ambassadeur d’Haiti à l’Organisation des Etats Américains (OEA) , Raymond Valcin , sur le dossier des réparations des victimes du 17 décembre 2001 . Le diplomate Valcin avait critiqué l’OPL qui est revenu sur une entente trouvée avec le gouvernement portant sur 70 millions de gourdes . Dans une note publiée, le lundi 20 janvier 2003 , l’OPL affirme qu’elle n’a rien signé avec le gouvernement et n’a reçu à cette date un seul centime du montant des réparations convenu . “ Le discours de M. Valcin montre une fois de plus comment les déclarations inexactes , le faire semblant ,les dilatoires font partie de cette politique calculée du régime Lavalas de non mise en application des engagements contractés au plan international et face à la nation en particulier “ souligne l’OPL dirigé Gérard Pierre Charles .

Publicité